Quels sont les différents modes de garde d’enfants ?

Vous êtes parents et souhaitez trouver une solution pour faire garder votre enfant ? Vous ne savez pas quel mode de garde choisir ? Nous faisons le point avec vous sur les différents types de garde d’enfants pour vous aider à y voir plus clair.

Les modes de garde collectifs

Dans un mode de garde collectif, votre enfant est gardé en collectivité avec plusieurs autres enfants, au minimum une dizaine. Parmi ces modes de garde, il existe des différences.

 

  • La crèche collective municipale : elle est gérée par le service petite enfance de la mairie de votre domicile. Pour obtenir une place, vous devez donc vous adresser directement à ce service. Une fois votre dossier complet déposé, vous serez placé sur une liste d’attente. Une commission d’attribution a lieu une fois par an, généralement vers les mois d’avril ou mai, et attribue les places disponibles en fonction de critères qui lui sont propres. Il est difficile d’obtenir une place en crèche municipale car les demandes sont nombreuses. Au sein d’une crèche municipale, votre enfant est gardé par des professionnels de la petite enfance. Généralement, la crèche est organisée en groupe d’âge : les petits, les moyens et les grands.

 

  • La crèche collective privée : elle fonctionne de la même manière qu’une crèche municipale mais est est administrée par une société privée. La demande d’inscription se fait donc directement auprès de l’entreprise privée ou en vous rendant dans la crèche privée qui vous intéresse. Il n’y a pas de commission d’attribution pour les places. Celles-ci sont attribuées par ordre d’inscription. L’équipe d’accueil est formée et diplômée du secteur de la petite enfance.

 

  • La crèche collective parentale : elle peut également être appelée crèche associative. Son fonctionnement est le même qu’une crèche collective classique. Elle est gérée par une association de parents et administrée par un directeur de crèche. L’inscription pour votre enfant se fait auprès du directeur directement. Le personnel de la crèche parentale sont des professionnels de la petite enfance formés et diplômés.

 

  • La micro-crèche : elle peut être municipale, privée ou associative. Sa particularité est qu’elle accueille au maximum une dizaine d’enfants d’âges différents au sein de la structure.

 

  • Le jardin d’enfants : c’est une crèche collective n’accueillant que les enfants dan leur dernière année de crèche, rejoignant l’école maternelle l’année suivante.

 

La garde individuelle

Dans une garde individuelle, votre enfant est gardé seul ou avec d’autres enfants. Faisons le point sur les différents types de garde individuelle.

 

  • L’assistante maternelle : elle est une professionnelle de la petite enfance ayant reçu un agrément et ayant suivi une formation. Elle accueille les enfants chez elle et peut garder jusqu’à 4 enfants en même temps, en fonction de son agrément et de l’âge des bambins. Sa profession est encadrée et elle doit renouveler son agrément tous les 5 ans. Le domicile de l’assistante maternelle fait l’objet d’une visite de la PMI (protection maternelle et infantile) pour vérifier sa conformité aux normes d’hygiène et de sécurité afin d’accueillir de jeunes enfants. Les parents sont les employeurs directs de leur assistante maternelle. Ils doivent donc établir un contrat de travail et la déclarer.

 

  • La crèche familiale : c’est un mode de garde semi-collectif. Les enfants sont gardés principalement au domicile d’une assistante maternelle agréée. Au moins une fois par semaine, celle-ci se rend dans une crèche familiale pour un temps collectif avec les autres assistantes maternelles faisant partie de cette crèche. Les demandes de place en crèche familiale se font auprès de la mairie de votre domicile, de la même façon que pour une crèche collective municipale classique. Vous pouvez exprimer votre préférence pour tel ou tel type de mode de garde au moment de l’inscription.

 

  • La nounou à domicile : une nounou, ou babysitter, à domicile garde les enfants directement au domicile des parents. En cas de partage de la garde avec une autre famille, l’accueil des enfants se fait de manière alternée dans la maison de chaque famille selon un planning décidé conjointement. L’alternance peut se faire une semaine sur deux ou à la moitié de la semaine, les familles se mettent d’accord ensemble sur le fonctionnement. Il existe deux cas de figure pour l’emploi d’une nounou à domicile : soit les parents sont les employeurs directs de leur nounou, soit il passe par une agence de babysitting agréée pour employer une nounou à domicile pour leur garde d’enfants à domicile.

 

Vous souhaitez devenir babysitter ? Découvrez nos conseils pour écrire votre lettre de motivation de babysitting !
 

La garde d’enfants avec Kinougarde

Choisir Kinougarde pour sa garde d’enfants à domicile présente de nombreux avantages !

 

  • Nous recrutons une nounou compétente adaptée à vos besoins : accompagner vos enfants à l’école, les chercher à la sortie d’école ou de crèche, les garder en journée ou en soirée jusqu’à votre retour… Nos nounous sont disponibles de 6h à 22h du lundi au samedi.

 

  • Vous bénéficiez de nounous accompagnées. Nos nounous reçoivent des vidéos conseils, des idées d’activités à mener avec vos enfants et ont accès à des ateliers de formation pour se former toute l’année sur les émotions des enfants, les jeux et l’alimentation.

 

  • Nous nous occupons de toute la partie administrative pour vous. En tant qu’employeur direct de votre nounou, nous nous chargeons du contrat de travail, du salaire de votre nounou, des différentes déclarations et des justificatifs pour vos aides financières (pour la CAF avec la PAJE ou pour la MSA).

 

  • Si votre nounou est malade, nous mettons tout en œuvre pour trouver une remplaçante le plus rapidement possible.

 

Choisir Kinougarde c’est allier un babysitting de qualité avec votre sérénité !